RSS
 

Le Goût de l’argent

Logo Bouger la Vie conscience en harmonieLE GOUT

   DU FRIC  

 

Que l'on parle de fric, de pognon, de blé, de tune, de cacahouètes, ce documentaire réalisé par la télévision suisse romande est édifiant à plus d'un titre par rapport  à nos comportements irrationnels collectifs liés à l'argent.
Il démontre preuves scientifiques à l'appui que nous sommes condittionnés de manière collective à un rapport à l'argent très particulier…

Vous découvrirez au fil des images que le simple fait de palper des billets augmente la résistance à la douleur.
Vous allez prendre conscience de l'effet de l'argent sur le comportement humain notamment par rapport  au fait d'être où non serviable et sensible à la souffrance de son prochain.

L'argent à tendance à favoriser le fait de s'éloigner l'un de l'autre et à favoriser la compétition plutôt que la coopération. Il met cependant en avant  l'autonomie individuelle ce qui est plutôt bénéfique dans la plupart des situations.

Hasard ou coïncidence dans le film, M. Dominique Dimer, gérant de fortune habite rue de la Charité à Lyon. .
Un gagnant de jeu télévisé qui lui a rapporté  113 000 francs suisses,  soit 200 fois son salaire annuel  permet d'aborder la "conscience de la richesse".

Il nous est expliqué que le "syndrome de l'argent soudain" apporte moins de plaisir aux zones de plaisir que les salaires dus au travail. Aurions-nous  tendance à nous culpabiliser quand l'argent n'et pas gagné à la sueur de notre front?

Nous prenons conscience que l'argent stimule nos neurones. En fait, l'argent nous donne un pouvoir d'identité et nous rend moins vulnérable .  Il nous permet d'être admiré, reconnu, aimé. Il est démontré que l'excitation monétaire est plus intense et plus subtile que l'excitation sexuelle: C'est un chercheur en sciences neuro-cognitives de Lyon qui nous en donne la preuve.

Nos neurones sont sensibles à la valeur de l'argent qui elle-même est liée à notre survie. Le fric est associé à la nourriture. Les expériences scientifiques montrent que l'argent a tendance à ouvrir l'appétit. De plus on découvrira que l'argent peut être une drogue cognitive car elle dope l'imagination comme peut le faire un film pornographique.

Enfin, le dernier volet du documentaire démontre comment l'argent fait de nous des cigales dépensières ou des fourmis radines. .

 

À cet effet le livre de Catherine Cusset est un livre autobiographique sincère puisqu'elle puise le courage d' avouer sa radinerie. On fera volontiers un parallèle avec le célèbre Harpagon ou l'avare de Molière.

Les personnes qui font des "achats compulsifs" ont choisi pour se soigner de ne pas fréquenter les magasins quand elles n'ont pas besoin de quelque chose. Cela donne naissance à une maladie qui s'appelle "l'anorexie financière"

"La définition de l'anorexie financière, c'est quelqu'un qui ne connaît pas sa valeur et qui est paralysée face à l'argent", nous explique Marie-Claude François Louviers psychologue à Paris.

Le film présente un passage extraordinaire lorsqu'il va nous prouver que face à l'argent nous perdons toute logique pour pouvoir encaisser tout de suite pour ne jamais différer le pofit qu'il produit…

Même des gens calmes deviennent impatients de percevoir leur dû.

L'état d'esprit des traders de la bourse et leur obsession du bonus est aussi abordé dans le film.

Enfin, face à une injustice le goût du fric peut virer au dégoût: La même réaction de rejet se retrouve chez les animaux quand deux singes ou deux chiens sont par exemple soumis à des traitements inégaux. 
Trois scientifiques à l'appui le sentiment d'injustice active une zone du cerveau appelé insulaire b

Le sentiment d'injustice active une zone du cerveau appelé insula qui déclenche une aversion pour l'injustice.

Enfin, toujours preuves scientifiques à l'appui, les images nous démontrent  que l'individu essaye toujours d'en avoir un peu plus pour lui-même…

Pour conclure, sachez que je vois l'argent de manière extrèmemement positive, à titre personnel car c'est toujours notre conscience qui détermine notre façon de l'utiliser.
Le fait de visionner un film comme "Le Goût du Fric" a un interêt dans le sens où il permet d'amener à la conscience des éléments inconscients hérités des conditionnements parentaux et sociétaux. En cela, c'est déjà le début de la guérison des actes irréfléchis dans la mesure où la prise de conscience nous ouvre toujours les portes de la libération de notre véritable identité lumineuse.

Réagissez

 

 
 

Canonical URL by SEO No Duplicate WordPress Plugin